ALLOCUTION DU REPRÉSENTANT DE SON EXCELLENCE MONSIEUR MAROU AMADOU, MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT, À L’OCCASION DE LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT DE ‘’JUSTICEINFO’’

  • Monsieur le Représentant-Résident de l’Unicef au Niger ;
  • Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique et Représentants des Organisations Internationales ;
  • Monsieur le Directeur Général de l’Institut National de la Statistique ;
  • Messieurs les Secrétaires Généraux des syndicats du secteur de la justice ;
  • Honorables invités ;
  • Mesdames et Messieurs, en vos titres, grades et qualités ;

Je voudrais, au nom de Monsieur Marou Amadou, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, vous remercier pour votre présence à cette cérémonie de lancement officiel de la base de données statistiques ‘’JusticeInfo’’. Votre présence ici témoigne, s’il en est besoin, de votre adhésion à toutes nos entreprises dans le cadre de la modernisation du secteur de la Justice au bénéfice des laborieuses populations de notre pays.

Mesdames et Messieurs ;

Comme vous le savez, l’information statistique a toujours été  une préoccupation des autorités de la 7ème République. Il vous souviendra, qu’en juin 2011, dans cette même salle, le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement lançait la diffusion des premières éditions statistiques de notre département ministériel. À cette occasion, il annonçait que la mise en place du système d’information statistique du Ministère de la Justice, amorcé avec la création de la Direction nationale des Statistiques en 2008, contribuera, sans aucun doute, à l’amélioration du fonctionnement de notre système judiciaire.

   Aujourd’hui, force est de constater que les statistiques judiciaires et pénitentiaires jouent un grand rôle dans la réalisation des objectifs que nous nous sommes assignés. À titre illustratif, la disponibilité des indicateurs a contribué significativement à la réussite des états généraux de la justice parce qu’ayant permis d’établir un diagnostic complet du système judiciaire. Les résultats issus du sondage d’opinion relatifs à la perception des habitants de la ville de Niamey sur la justice ont davantage éclairé les participants à ce forum. C’est donc pourquoi, ceux-ci ont formulé des recommandations appropriées et des résolutions pertinentes. L’un des effets positifs de ces assises historiques est l’engagement personnel des autorités nationales à la mise en œuvre effective desdites conclusions.

Comme vous pouvez le constater, le slogan statistique, selon lequel les indicateurs sont un outil d’aide à la prise de décision, est désormais une réalité au Ministère de la Justice.

Mesdames et Messieurs ;

Entre autres avantages, la disponibilité des données nous a permis de faire connaître, à tous nos partenaires et autres utilisateurs, les activités menées au sein de nos structures judiciaires et pénitentiaires qui, jadis, étaient considérées comme inaccessibles.

Aussi, le Ministère de la Justice dispose-t-il désormais des moyens :

  • d’évaluation de la mise en ouvre de sa politique et ses engagements tant nationaux qu’internationaux, en matière de justice ;
  • d’appréciation des efforts du gouvernement en matière de justice ;
  • de plaidoyer auprès de nos partenaires techniques et financiers ;
  • de mesure du degré d’application et de respect des engagements  internationaux en matière de droits humains et de l’état de droit ;
  • de garantie des intérêts des justiciables conformément aux engagements pris par Son Excellence Monsieur le Président de la République à l’occasion de la cérémonie de son investiture le 07 avril 2011, de mettre les citoyens nigériens dans de meilleures conditions de liberté, d’égalité, de justice et de solidarité.

Mesdames et Messieurs ;

La base de données, que le Directeur des Statistiques de notre département ministériel vient de vous présenter, est un canal supplémentaire pour rendre encore plus visible les actions menées par le ministère de la Justice et ses démembrements. En effet, la publication de nos statistiques à travers ce canal est une grande première dans la mesure où elle vise à rendre l’œuvre de justice ouverte, transparente et rassurante dans notre pays. Elle contribue également à l’atteinte des objectifs de notre plan de communication. Devrais-je vous rappeler que cette initiative vise, entre autres, à renforcer la connaissance de la justice par les acteurs judiciaires et les justiciables.

Mesdames et Messieurs ;

La création et le lancement de ‘’JusticeInfo’’ interviennent après l’opérationnalité du site web de notre département ministériel. C’était le 23 mars 2012.  Il s’agit là d’une opportunité qu’offre le ministère de la justice à tous les visiteurs du site. En effet, en moins d’un an d’existence, le site a enregistré plus de 3.600 visiteurs.

‘’JusticeInfo’’ est un système de base de données performant conçu pour organiser, stocker et présenter des données d’une manière uniforme, rendant ainsi facile leur partage entre les différents secteurs ainsi que d’autres structures liées à la justice. Les indicateurs intégrés sont organisés et classés en sous-secteurs et en thèmes comme présentés tout à l’heure par le Directeur des Statistiques afin de faciliter la recherche.

 J’ose espérer que ces informations sauront davantage satisfaire tous vos besoins et que toutes vos questions trouveront, en un temps record, des réponses appropriées.

Mesdames et Messieurs ;

Je voudrais, au nom du Président de la République, Chef de l’État, au nom du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, au nom du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement et au nom du peuple nigérien, remercier tous les partenaires techniques et financiers de notre département ministériel pour leurs appuis constants aux activités menées par les différentes structures.

Les remerciements du Ministère de la Justice vont particulièrement, à vous, Monsieur le Représentant de l’UNICEF au Niger, pour avoir soutenu, à travers votre programme ‘’promotion des droits et protection de l’enfant’’, la réalisation de cette œuvre capitale à la consolidation du système d’information statistique du secteur de la justice.

Je voudrais m’adresser également à vous, Monsieur le Directeur Général de l’Institut National de la Statistique (INS) pour vous réitérer nos remerciements et notre reconnaissance pour l’appui technique inestimable apportée à notre jeune Direction des Statistiques.

Nos encouragements vont aussi à l’équipe de la Direction des Statistiques, pour les efforts fournis, malgré les contraintes de toutes sortes.

 Je renouvelle l’engagement personnel du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, à soutenir toute initiative visant à mettre, à la disposition des utilisateurs, des informations statistiques de qualité.

Sur ce, et au nom de Son Excellence Monsieur Marou Amadou, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, je déclare lancées les activités de stockage et de diffusion des indicateurs de la justice à travers la base de données ‘’JusticeInfo’’.

Je  vous  remercie  de  votre  aimable  attention.

Acceder a la base de données JusticeInfo